Quelles études pour devenir agent immobilier ?

 



 
 
 

Le métier d’agent immobilier vous attire ? Bonne nouvelle, puisque c’est le troisième métier le plus recherché, selon une étude LinkedIn 2020. Par ailleurs, il reste facilement accessible à toutes personnes sortant de l’école ou voulant se reconvertir professionnellement. Vous voulez vous lancer dans ce secteur d’activité ? Dans cet article, découvrez quelles sont les études pour devenir agent immobilier ou négociateur immobilier, où travailler et quel statut choisir.

 

études pour devenir agent immobilier

 


Le métier d’agent immobilier est-il fait pour vous ?


Première question avant de vous orienter vers le secteur immobilier : avez-vous les qualités requises pour être agent immobilier ? Comme dans toute activité professionnelle, l’expérience et les connaissances ne font pas tout. Vous devez aussi avoir certaines aptitudes naturelles et des valeurs qui coïncident avec le métier. Quelles sont-elles ?

  • Aimer le contact humain, avoir une grande capacité d’écoute et être empathique pour inspirer confiance.
  • Avoir l’âme du commercial, savoir vendre, négocier et convaincre.
  • Avoir une présentation irréprochable, savoir s’exprimer correctement.
  • Être rigoureux et organisé pour tenir un planning, être disponible et à l’heure aux rendez-vous.
  • Savoir gérer le stress et les imprévus avec des projets qui n’aboutissent pas tous, la concurrence, les enjeux financiers, etc.
  • Être autonome, dynamique et ne pas attendre que l’on vous dise quoi faire et comment le faire.
  • Être persévérant et patient, car il faut beaucoup de travail pour arriver à un résultat satisfaisant.
  • Vouloir évoluer et apprendre en permanence, les lois changent, ainsi que le marché et le comportement des acheteurs/vendeurs.
  • Être passionné par son métier, car comme partout, il y a des hauts et des bas. Si vous êtes déterminé, vous accepterez plus volontiers de vous rendre disponible à toute heure et ça, ça n’a pas de prix.


Autrement, vous devez avoir des connaissances dans le droit, la gestion, le management, les réglementations. Des compétences dans la prise de photos, les logiciels de visites virtuelles et la connaissance du marché sont également importantes. Mais cela, vous le voyez durant vos études pour devenir agent immobilier.

Petite précision qui a toute son importante : il y a une différence entre le métier d’agent immobilier et de négociateur immobilier (ou mandataire).

L’agent est le seul à détenir la carte T (la carte professionnelle de Transaction sur immeubles et fonds de commerce). Cela lui donne le droit de faire signer les deux parties lors du compromis de vente, par exemple.

Le négociateur ou mandataire travaille pour l’agent ou un réseau et est indépendant ou non en fonction de son statut.


Les études pour devenir agent immobilier : le cursus classique


Comment devenir agent immobilier ou négociateur immobilier ? Le parcours le plus classique est de s’orienter vers un BTS Professions Immobilières (BTS PI), peu importe quel Bac vous avez obtenu.

Mais vous pouvez aussi choisir un autre diplôme Bac+2, tel que le BTS Management Commercial Opérationnelle (BTS MCO) ou le BTS Négociation Relation Client et digitalisation de la relation client (BTS NDRC).

C’est donc le minimum, et vous pouvez bien sûr continuer vos études jusqu’au Bac + 5, voire 6 si vous voulez vous spécialiser dans le domaine juridique, commercial ou économique.

Niveau Bac + 3 : licence professionnelle en droit de l’immobilier, gestion et transactions immobilières ou gestion du patrimoine.

Niveau Bac + 5 : master droit de l’immobilier et de l’habitat, gestion du patrimoine ou urbanisme et construction.

Il existe plusieurs grandes écoles spécialisées dans les métiers de l’immobilier comme le groupe ESI, IMSI ou ESUP et d’autres dans toutes les grandes villes de France.

Une formation d’agent immobilier en alternance est une bonne stratégie puisqu’elle vous permet de mettre un pied dans le monde du travail. Vous apprenez la théorie et la pratique, vous êtes donc 100 % opérationnel à la fin de vos études.

De plus, il y a de grandes chances pour que l’entreprise dans laquelle vous avez effectué votre contrat d’apprentissage vous embauche.

 

devenir conseiller immobilier auto entrepreneur

 


Se reconvertir en agent immobilier : les formations proposées


Vous êtes nombreux aussi à vouloir vous reconvertir dans l’immobilier après des années passées dans un tout autre secteur d’activité. À 20, 30 ou 40 ans, vous pouvez tout à fait faire un virage à 360° pour vous épanouir professionnellement.

Vous avez la possibilité de suivre une formation à distance d’agent immobilier ou en présentiel, avec des cours de quelques semaines à plusieurs mois. Pour cela, renseignez-vous auprès de Pôle Emploi qui vous indiquera la marche à suivre selon votre parcours professionnel.

De plus, vous avez peut-être droit à des aides financières avec l’AFPA, l’OPCA ou le Conseil Régional. Vous pouvez aussi utiliser votre CPF (Compte Personnel de Formation).


Et si vous n’avez pas de diplôme ?


Bonne nouvelle, les études pour devenir agent immobilier ne sont pas obligatoires, même si elles sont vivement recommandées.

Pour devenir agent immobilier sans diplôme, vous avez deux possibilités :

  • Soit vous ne connaissez pas du tout le milieu, auquel cas, vous pouvez suivre une formation de négociateur immobilier sans Bac (donc sans la carte T) proposées par divers réseaux dès le recrutement.
  • Soit, vous avez déjà travaillé en agence et vous voulez évoluer pour devenir agent immobilier (donc titulaire de la carte T), vous devez avoir 10 ans d’expérience.
  • Soit, vous passez la VAE (Validation des Acquis de l’Expérience) si vous avez un an d’expérience dans un domaine délivrant la carte T.


Où travailler dans l’immobilier et sous quel statut ?


Maintenant que vous savez quelles sont les études pour être agent immobilier ou négociateur, il vous faut choisir où travailler et sous quel statut.

Si vous aimez votre indépendance

Vous avez la possibilité de devenir :

  • agent immobilier et diriger votre propre agence ;
  • négociateur mandataire immobilier. Vous avez le statut d’agent commercial, avec une très grande liberté au niveau de l’emploi du temps, du choix du secteur, des biens, des méthodes de travail, etc. Vous travaillez dans une agence ou un réseau de mandataires. Il est également possible d’être auto-entrepreneur.


Si vous préférez la sécurité du salariat


Vous avez la possibilité de devenir :

  • agent immobilier franchisé, comme Orpi, Century 21, Guy Hoquet, Arthurimmo, etc. Vous devez quand même respecter les conditions du réseau.
  • négociateur immobilier salarié. Vous dépendez totalement de l’agence traditionnelle, comme un salarié classique.

Si vous hésitez entre les deux


La meilleure solution à mi-chemin entre l’indépendance et le salariat et d’être négociateur immobilier en portage salarial. Vous bénéficiez du statut de salarié en CDI avec ses avantages, sans les inconvénients (assurance chômage, cotisation retraite, bulletins de salaire, absence de comptabilité, liberté d’action, etc.)

 

recrutement conseiller immobilier


Que vous choisissiez le statut d’agent commercial ou le portage salarial, notre réseau Les Professionnels Immo recrute des mandataires immobiliers dans la France entière. Rejoignez vite notre équipe !