Devenir agent immobilier sans diplome

 
 
 
 

Peut-on devenir agent immobilier sans diplôme ?

 



carrière en immobilier sans diplôme
 
 
 
La réponse est OUI. Vous pouvez travailler comme mandataire immobilier sans avoir de diplôme. Il ne faut pas se tromper de statut. Et c’est exactement ce que je vous explique dans ce guide, alors poursuivez votre lecture…


 
Apprendre à être un bon mandataire immobilier avec des procédures et de la rigueur, cela s'apprend. Donner confiance en immobilier également. Le relationnel est très important. Il est enthousiasmant d'accompagner une personne seule, un couple, une famille à mettre en place son projet de vie en achetant son bien et idem à s'en séparer au mieux c'est à dire financièrement et affectivement quand il s’agit de le vendre.
 
 
 
 
 
 
Le terme « agent immobilier » est réglementé. Mais il n’est pas nécessaire d’avoir ce titre pour être négociateur entre acheteur et vendeur sans diplôme. Les mandataires immobiliers réalisent des transactions immobilières.

 
 
Pour pouvoir bénéficier du titre d'agent immobilier, vous devez obligatoirement avoir votre carte d'agent immobilier.


 
1. Au préalable vous devez avoir : 

 
• un bac+2 spécialisé dans la profession immobilière ou
 
• un bac+3 en droit, économie ou commerce ou 
 
• un bac+4 dans tous les domaines d’activités ou 
 
• 10 ans d’expérience en tant que salarié dans une agence immobilière. 
 
Dans l’un de ces cas, vous pouvez avoir votre carte professionnelle d'agent immobilier

 
 
2. Ensuite vous devrez inscrire la mention : "Transaction sur immeubles et fonds de commerce" à l'objet social de votre société (la création d'une société est fortement recommandée pour une responsabilité limitée, mais pas obligatoire).


 
3. Ensuite vous devrez souscrire une RCP sans maniement de fonds.

 
 Vous n'avez pas besoin d'être séquestre si vous faites les compromis de vente chez les notaires. Ainsi vous n'aurez pas de garantie financière à payer. Les indemnités d'immobilisation seront déposées chez les notaires. Nous vous préconisons le courtier VERSPIEREN pour votre RCP.

 

4 - Enfin vous demanderez votre carte à la CCI de la ville où est immatriculée votre société.



Si vous ne pouvez pas avoir la carte d'agent immobilier, vous pouvez nous rejoindre et travailler au sein de notre réseau comme mandataire immobilier.

 
 
 
agent immobilier sans diplôme années
 
 
 
 
En tant qu’agent immobilier, vous aurez une carte professionnelle de Transaction sur Immeuble et fonds de commerce quand vous pratiquez des activités commerciales. Vous pouvez aussi avoir une carte de gestion si vous faîtes de la gestion locative. Mais ici, nous allons surtout parler de transactions immobilières donc de la carte de transaction sur immeuble et fonds de commerce, la fameuse carte « T » d’agent immobilier.
 
 


Si vous ne pouvez pas être agent immobilier, vous pouvez toujours postuler sans diplôme dans une agence ou dans un réseau de mandataires immobiliers comme le nôtre. C’est le but de cet article.
 


 
Un réseau de mandataires immobiliers est une agence à distance qui vous autorise à travailler sous sa responsabilité à partir de votre domicile en vous formant, vous accompagnant et en vous donnant tous les outils nécessaires à votre activité.


 
Un réseau immobilier recrute des négociateurs immobiliers qui sont des mandataires immobiliers, liés par un contrat de mandat leur permettant d’exercer librement la négociation immobilière comme indépendant tout en étant rattaché au réseau immobilier pour facturer et avoir sa carte professionnelle de négociateur mandataire immobilier indépendant.


 
La différence entre l’agent immobilier et le négociateur mandataire immobilier est que vous pouvez commencer comme négociateur sans formation obligatoire de démarrage. En revanche, l'agent immobilier (l’employeur) et les négociateurs doivent effectuer, obligatoirement et tous les ans, une formation continue de 14 heures auprès d'un organisme de formation enregistré comme tel auprès du gouvernement. 
 


 
En tant qu’organisme de formation déclaré en France sous le numéro 11755570175, nous dispensons ce cours obligatoire de 14 heures chaque année au sein de notre réseau immobilier pour tous nos mandataires immobiliers.
 


 
Les mandataires immobiliers de notre réseau peuvent en bénéficier gratuitement à partir de leur domicile. Toutefois, les mandataires immobiliers ont aussi le droit de suivre une formation payante auprès d’un autre organisme de formation en immobilier s’ils le souhaitent. Nous ne formons pas de mandataires immobiliers externes à notre réseau même si on voulait nous payer. C’est une formation interne réservée à nos mandataires immobiliers.


 
Ce qui est important est la formation pour acquérir un maximum d'outils et de compétences comme trouver un bien, l'estimer (prix du mètre carré dans telle région, telle ville ou tel village) et savoir le mettre en vente avec des photos HDR, rédiger une description efficace, connaître la 3D pour que le client puisse se projeter, faire des plans, des visites virtuelles à 360 degrés, des  signatures électroniques, avoir des outils d’estimation, etc...


 
Vous apprendrez également à connaître les documents juridiques, savoir quoi donner au notaire. Vous serez accompagné dans votre formation de mandataire immobilier sur toutes les étapes de A à Z.
 
 


 
Comment ça se passe dans le métier ?
 
 
Vous êtes indépendant.e et vous réalisez vos propres ventes selon vos propres méthodes de travail sur votre secteur. Vous gagnez selon vos résultats.


 
 
Comment on débute ?
 
 
Avec une formation de démarrage en ligne vous débutez assez rapidement en quelques jours ou une semaine, vous êtes à l'aise pour démarrer.
 
 
 
 
Comment on finalise une vente ?
 
 
Dans un premier temps on fait signer une offre d'achat puis un compromis de vente et enfin l'acte authentique est signé chez un notaire en général 3 mois après le compromis.



 

Pour démarrer une carrière de négociateur mandataire immobilier sans diplôme, il n’y a pas de formation de démarrage obligatoire par la loi

 
 
 
Cependant nous vous formerons bien évidemment comme mandataire immobilier.
 
 
 
Après votre embauche, c’est l’agent immobilier (l’employeur) qui va effectuer la demande de carte (l’attestation de collaborateur) à votre nom auprès de la Chambre de Commerce et d'Industrie. Il est le seul habilité à le faire en tant que titulaire d’une carte professionnelle de transaction.


Le temps d’obtenir votre carte, c’est-à-dire environ un mois, et vous pourrez ensuite commencer rapidement à travailler comme mandataire immobilier. En délivrant l’attestation d’habilitation de collaborateurs, la Chambre de Commerce s’assure en même temps que l’agence immobilière est en règle vis-à-vis de la règlementation en vigueur et bénéficie bien d'une carte professionnelle, d'une assurance responsabilité civile et d’une garantie financière (le cas échéant). 
 

 
En résumé, il y a plusieurs métiers qu’il faut bien différencier dans le secteur de l’immobilier
 
 

• l’agent immobilier indépendant qui dirige sa propre agence. En bref, il n’est pas affilié à une grande enseigne et dirige en solo sa propre entreprise immobilière ; 
 


• l’agent immobilier en réseau tel que Century 21,  Laforêt, Guy Hoquet ou encore Orpi. C’est un agent franchisé pour la plupart donc affilié à une enseigne. Il n’a donc pas toute son indépendance ;


 
• le négociateur mandataire immobilier indépendant. Il possède une grande liberté d'action par rapport à un négociateur classique dans une agence. Son rôle est de trouver des maisons, des appartements ou des terrains à vendre et de négocier leur vente. Son statut d’agent commercial lui confère son indépendance. Il n’a ni supérieur hiérarchique pour surveiller son travail ni horaire à respecter. Etre négociateur indépendant, c’est avoir une grande souplesse. Il organise lui-même ses prospections et choisit ses propres secteurs ; 


 
• le mandataire a le même statut qu’un agent commercial indépendant. Il est mandaté pour une tâche et bénéficie de la même liberté pour l’accomplir ;
 


• le négociateur salarié qui travaille dans une agence classique. En tant que salarié, il doit respecter un lien de hiérarchie. 
 

 
Les négociateurs et les mandataires n’ont pas besoin de suivre une formation obligatoire au démarrage de leur activité.  Ils peuvent tout de suite démarrer une fois en possession de leur carte : l’attestation de collaborateur délivrée par la Chambre de Commerce.


Devenir négociateur ou mandataire indépendant constitue une excellente reconversion professionnelle puisqu'il n'y a pas de grandes démarches à effectuer à part trouver un réseau comme le nôtre, les Professionnels Immo : https://www.lesprofessionnels.immo
 
 
Prenez le temps de laissez votre email ici.


Pour être négociateur ou mandataire indépendant chez nous, il n’y a ni condition de diplôme ni de formation obligatoire. Après avoir passé un entretien et signé un contrat, vous pouvez démarrer rapidement. 
 

 
Pour vous accompagner dans votre développement professionnel, notre réseau vous propose une formation de démarrage en immobilier sur support vidéo. 
 
 

Elle contient toutes les informations de base qu’un débutant doit savoir pour appréhender cet emploi dans l’immobilier. Par la suite, notre directeur d’agence reste à votre disposition 7 jours sur 7. Vous pouvez entretenir avec lui un contact téléphonique, le joindre sur WhatsApp ou lui envoyer un email quotidiennement si besoin, pour toute question, aide à la négociation, soutien commercial et autres.
 
 

Faut-il un investissement financier personnel pour se lancer en transaction immobilière ?

 

Oui il est recommandé d'avoir au moins 6 mois de trésorerie ou un conjoint qui travaille avec un salaire fixe pour se lancer aujourd'hui et pour être à l’aise.
 
 
Pourquoi ?
 
 

Vous trouvez une maison à la vente, pour rentrer ce qu'on appelle un mandat de vente, un contrat de vendre une maison, il faut compter en moyenne à peu près 3 mois. Ensuite il faut compter à peu près deux à trois trois mois pour trouver un acheteur et qu’il  signe un compromis de vente. C'est la première étape. 



Une fois signé l'acheteur a 45 jours, donc un mois et demi, pour aller à sa banque et obtenir un financement. Il faut ensuite encore 45 jours pour que le financement soit débloqué et que l'acte de vente soit signé, que vous soyez payé et que vous ayez votre premier revenu.
 
 
Donc il faut à peu près 6 mois au total. C'est une marge de sécurité, mais ça peut aller plus vite. On a compté qu'il faut trois mois entre le moment où vous allez rentrer un certain nombre de maisons ou d'appartements à la vente et avoir vos premiers acheteurs et signer ses premiers compromis. C'est ce qu'il vous faut pour être à l'aise ou bien avoir un conjoint qui a des revenus pour faire vivre le ménage le temps du démarrage.

 

Quel statut choisir pour devenir mandataire immobilier ?

 


Vous avez le choix entre plusieurs statuts : agent commercial mandataire immobilier indépendant, salarié classique dans une agence, VRP, portage salarial ou auto entrepreneur. Rappelons que 9 personnes sur 10 travaillant dans l’immobilier ont choisi de devenir agent mandataire immobilier ou de travailler en portage salarial immobilier.
 
 

Agent commercial mandataire immobilier indépendant

 
 
Si vous êtes un agent commercial mandataire immobilier indépendant chez nous, nous vous donnons une grande liberté d'action. 

 
 
L'agent commercial est donc le statut le plus couramment utilisé pour être négociateur mandataire indépendant en immobilier. Il n’a pas de lien d’hiérarchie avec le directeur de l'agence qui lui permet de travailler en toute liberté sur le secteur de son choix, sur les biens qu’il travaille, sur ses horaires, sa méthode de travail et même son barème d’honoraires. 



Le directeur de l'agence lui procure une attestation de collaborateur. Le mandataire immobilier travaille donc comme agent commercial indépendant tout en étant un collaborateur de l’agence ou du réseau.
 
 
Agent commercial immobilier indépendant
 
 
 

Salarié classique

 
 
Trois voies sont possibles :

 
1. Premièrement, vous devenez un salarié classique. Vous allez donc travailler dans une agence traditionnelle en dur qui a pignon sur rue. Vous aurez un lien de hiérarchie et beaucoup de contraintes car vous ne serez pas indépendant. 

 
2. Deuxièmement, vous devenez un vendeur représentant placier ou VRP.  Ce statut particulier n’existe pas chez nous car il demande trop de contraintes et ne vous apporte pas beaucoup d'avantages. 

 
3. Le portage salarial est la troisième possibilité. Vous bénéficiez de tous les avantages d'un négociateur indépendant mais pas les contraintes c’est-à-dire de tenir la comptabilité, d’être au RSI, de payer un comptable et de payer la TVA. Vous travaillez comme salarié indépendant et percevez vos revenus transformés directement en fiches de paye.
 
 
 
Entreprise individuelle à responsabilité limitée
 
 
 
Il est également possible d'être en entreprise individuelle à responsabilité limitée – EIRL. Jusqu'à présent chez nous, personne n’a opté pour ce statut là mais il reste légal. Vous êtes considéré comme un agent commercial mais vous êtes soumis au régime fiscal qui régit une entreprise individuelle à responsabilité limitée. En tant que personne physique, vous avez une responsabilité limitée. Jusqu’à présent, personne n’a opté pour cette possibilité parce que c'est encore peu connu.

 
 
L’entreprise individuelle à responsabilité limitée est peu avantageuse si vous êtes un  négociateur immobilier puisque vous avez de toute façon obligatoirement une assurance responsabilité civile professionnelle (RCP) pour vous couvrir en cas de problème. Donc la responsabilité limitée n’est pas forcément utile.



Celle-ci comme pour l’assurance RCP ne couvre que si qui est prévu par le contrat et par la loi. Donc si vous enfreignez la loi, ni la RCP ni votre statut en EIRL ne vous couvrira. Donc opter pour l’EIRL selon nous n’est pas très utile comme négociateur immobilier.
 

 
C'est l'assurance qui va tout assumer si une erreur survient dans le cadre d'une vente immobilière : casse d’objets au cours d’une visite, faute professionnelle relative au contrat impliquant des travaux supplémentaires, erreur de métrage, autre erreur, etc…

 
 
Le fait d'être en EIRL est une protection plus importante en sachant qu’il y a une responsabilité limitée. Toutefois, celle-ci est toujours limitée par la loi. Par exemple, le meurtre n’est pas couvert par la responsabilité limitée. Vous devez juste bien faire votre travail pour être tranquille. Nos négociateurs immobiliers ont juste besoin de contacter notre agence pour avoir les réponses à leurs questions.
 
 


Si vous souhaitez nous rejoindre comme mandataire immobilier et en savoir plus :

CLIQUEZ ICI

   
 
auto-entrepreneur immobilier
 
  

 
Statut d’un travailleur immobilier indépendant
 
 

Vous n'avez pas de permanence à tenir le samedi matin de 9h jusqu'à 13h, le lundi matin, le mardi après-midi, etc. comme dans une entité traditionnelle. En outre, vous pouvez travailler à temps partiel pour avoir un complément de revenu. 
 
 
En tant que travailleur indépendant de l'agence, le directeur n'a pas d'ordre à vous donner.

 
Bien évidemment, nous serons encore plus heureux si vous décidez de travailler à plein temps pour servir nos clients. Toutefois, nous acceptons que vous ayez besoin de réserver un peu de temps pour vous donc nous sommes d’accord pour vous laisser travailler à temps partiel ou à mi-temps.
 

 

Si vous souhaitez nous rejoindre comme mandataire immobilier et en savoir plus :

CLIQUEZ ICI

   


Combien rapporte la vente d'une maison ou d'un appartement en immobilier en France ?

 

En général en France il se pratique à peu près 6 % d'honoraires de transaction en moyenne sur la vente d'un bien immobilier. Si vous vendez un appartement à 100.000 € avec 6% ça veut dire 6000 € bruts générés. En moyenne dans notre réseau immobilier on travaille un peu moins cher que la moyenne nationale, on travaille à peu près à 5 %. C'est variable si c'est un petit bien, proportionnellement ça sera bien plus que ça car forcément on a besoin d'un minimum forfaitaire pour pouvoir travailler. 


Le travail est le même qu'on vende une petite parcelle de terre à 20.000 € ou qu'on vende un château à 1 million d'euros.


Le prix moyen d’un bien immobilier en France est environ 200.000 €. 5 % d’honoraires font 10.000 € TTC. En France vous avez la taxe sur la valeur ajoutée à 20 % en immobilier.
 
 
Donc il reste 8.000 € hors-taxe. Sur cette somme s’applique votre taux de commissionnement (la rémunération de l'agence qui vous permet de travailler), moins vos charges qui dépendent de votre statut (salarié ou agent commercial).

Selon votre statut vous avez le droit de déduire vos frais professionnels (notamment vos indemnités kilométriques, la loi fiscale vous permet de tenir compte de vos frais professionnels pour l'exercice de votre activité et donc de les déduire, sauf si vous êtes auto-entrepreneur car vous êtes déjà au régime micro-fiscal très avantageux). 


Un agent commercial (au régime normal) ou salarié en portage salarial récupèrent leurs frais kilométriques et les frais de restaurant le midi s'ils ne peuvent pas rentrer à leur domicile). Vous ne payez des charges et de l'impôt que sur votre revenu net bien évidemment.
 


Vous pouvez travailler sur les biens que vous souhaitez donc autant prendre des biens aux prix élevés ce qui permet de générer plus d’honoraires que si vous travaillez sur des biens à des prix modestes. Notre conseil est d'orienter votre activité sur ce qui paye. Si vous êtes spécialisé dans la vente de terrains à bâtir, les prix sont bien inférieurs aux appartements ou aux maison. 


Donc il faudra vendre beaucoup plus de terrains pour générer les mêmes honoraires, ce qui signifie travailler plus pour gagner autant. Un mauvais choix stratégique.  Vous avez la possibilité d'être indépendant chez nous et de travailler sur les biens que vous souhaitez, donc autant orienter votre activité vers ce qui paye. Chez nous la moyenne des honoraires perçus est de 8500 € TTC.  
 

 
 


 

Comment faut-il déclarer ses revenus en immobilier ?

 

C’est très simple. Vous serez accompagné tout au long de notre collaboration justement pour vous faciliter la tâche. Si vous êtes agent commercial le recours à un expert comptable est obligatoire. Il gérera vos comptes et votre TVA. Si vous êtes salarié il n’y a pas de comptabilité à tenir,  juste garder les justificatifs de vos frais.


Si vous avez déjà une retraite vous aurez un revenu complémentaire que vous soyez agent commercial, auto-entrepreneur ou en portage salarial. On peut tout à fait percevoir une retraite et travailler en immobilier c'est tout à fait permis.
 

 
Si vous travaillez par ailleurs vous pourrez tout à fait avoir un second revenu il faut simplement vérifier avec votre employeur précédent que le double emploi est permis et que ça ne le gêne pas. Donc à vérifier sur votre contrat de travail en tout cas en parler à l'employeur.  Il est tout à fait possible d'être secrétaire et de faire de l'immobilier en complément. Vous pouvez tout à fait être barman la moitié de la semaine où les weekends et faire de l'immobilier la semaine. 
 

 
 
Cas des retraités devenus négociateurs immobiliers indépendants
 
 

Un retraité peut devenir négociateur immobilier ou agent commercial indépendant. Cela lui permet d'avoir un surplus de revenus en complément de sa pension de retraite. Souvent, les retraités ont un carnet d'adresses bien fourni et connaissent beaucoup de maisons ou d’appartements dans leur réseau.
 
 

N’hésitez donc pas à nous appeler si vous êtes à la retraite et que voulez commercialiser une, deux ou trois maisons voire même plus dans l'année. Nous recrutons !
 
 

Cela vous fera des revenus supplémentaires. Notre offre est ouverte aux retraités débutants, peu importe l’âge. Vous organisez votre temps comme vous le souhaitez. Vous travaillez les jours que vous voulez sur les biens immobiliers que vous souhaitez selon vos propres méthodes de travail. 
 
 


 
un complément de revenus pour les indépendants
 
 

 
Cas de l’auto-entrepreneur immobilier
 
 

En devenant un auto-entrepreneur en immobilier, vous bénéficierez d’une fiscalité réduite à seulement 25,5% comprenant à la fois les charges de l'activité et l’impôt sur le revenu prélevé de façon libératoire. A titre d’exemple, les charges (et impôt sur le revenu) que vous allez payer seront de seulement 2 550 € sur une commission de 10 000 €. 
 
 

Pour pouvoir bénéficier du statut d’auto entrepreneur, votre revenu ne doit pas excéder les 72 500 € HT. 
 


Au-delà de cette limite, vous serez considéré comme un agent commercial au régime normal et serez soumis à des charges d’environ 40% plus votre impôt sur le revenu selon votre Tranche Marginale d’Imposition. Vous comprenez pourquoi le régime fiscal et social de l’auto-entrepreneur est très intéressant car votre taux d’imposition et vos charges ne sont que de 25,5% seulement !
 
 
 
Jusqu’à un chiffre d’affaire de 32 500 €, vous serez exonéré de facturer et de payer de la TVA. Cela s’appelle le régime de franchise en base de TVA selon l’article 293 B du Code Général des Impôts. Au-delà vous aurez un numéro de TVA, vous la facturerez et vous devrez la déclarer et la payer. De la comptabilité et des papiers supplémentaires à faire. Le recours à un expert-comptable  sera judicieux pour vous décharger de ce travail, vous éviter toute erreur et vous concentrer sur votre travail en immobilier.


 
Le statut d'auto-entrepreneur est intéressant pour un retraité, un débutant ou même un salarié !

 
 
 auto-entrepreneur immobilier
 
 
 

Car le revenu est beaucoup plus important et les charges à payer sont plus faibles que le régime normal de l’agent commercial. En revanche, l’inconvénient c’est qu’il n’a droit à aucune déduction. Les factures ainsi que les indemnités de frais kilométriques ne sont pas déductibles. Un des avantages d'être agent commercial au régime normal c'est de pouvoir déduire ces frais de ses revenus. Par ailleurs, il ne paye des charges que sur son résultat net annuel.

 
 
Quand vous êtes un auto-entrepreneur, la comptabilité est très réduite puisque vous tenez compte uniquement de vos virements reçus hors-taxes. Vous payez 25,5% et c’est tout, il n’y a rien d’autre à déduire. 

 
 
Cas d’un agent commercial immobilier indépendant face au chômage
 
 

Cela fait plus de 15 ans maintenant que nous collaborons avec des négociateurs mandataires indépendants. 
 

Et certains d’entre eux décident d’arrêter leur activité suite à des accidents de parcours : maladie, divorce, déménagement, etc…
 

 
Lorsqu’un agent commercial immobilier est « au chômage », il n’a droit à aucune indemnité étant donné qu’il n’a pas le statut de salarié. Il est indépendant. Seuls les salariés ont droit à l’assurance chômage. Même si depuis le Président Emmanuel MACRON, les indépendants ont droit à une indemnité chômage celle-ci est très faible et valable 6 mois. Donc bien moins qu’un salarié qui peut bénéficier de 50% de son salaire brut pendant 23 mois.
 
 

Pour y remédier, nous vous proposons un statut alternatif. Chez nous, vous pouvez travailler comme agent commercial immobilier indépendant et toucherez votre revenu sous forme de salaire : c’est le statut du portage salarial en immobilier. Vous aurez droit à une indemnité de chômage lorsque vous serez en cessation d’activité.
 

 
Etant un travailleur indépendant, vous n’aurez pas de hiérarchie avec le directeur de l’agence. Par contre, vous avez tous les outils pour travailler au même titre qu’un collègue salarié dans l'agence qui, lui à l'inverse, dispose d’un lien de hiérarchie. Vous avez une grande liberté d’action et pouvez organiser votre emploi du temps comme vous le souhaitez. 
 
 

Nous permettons à nos agents immobiliers indépendants de travailler librement avec nous mais cela ne convient pas à tout le monde. Certaines personnes ont besoin d’un dirigeant. Notre offre s'adresse donc uniquement à ceux qui veulent plus de liberté.



Néanmoins, nous restons à la disposition de ceux qui ont besoin d’un coaching, mais qui sont fondamentalement indépendants pour travailler. Nous n’acceptons pas les profils de « faux indépendants ». Rassurez-vous tout le monde peut devenir indépendant. Quand on a goûté à l’indépendance on ne peut plus faire machine arrière !
 

 

Si vous souhaitez nous rejoindre comme mandataire immobilier et en savoir plus :

CLIQUEZ ICI

 

Le pourcentage de commission d'un agent commercial immobilier indépendant 

 
 
Un agent immobilier indépendant c’est-à-dire travaillant librement à partir de son domicile mais affilié à une agence, perçoit un pourcentage sur les honoraires générés par ses ventes : c’est ce que nous appelons « commission ». Cependant ce mot commission n’est plus couramment utilisé, la loi nous impose de parler d’honoraires.


Nous sommes une profession honorable au même titre que les avocats ou les architectes. Nous ne sommes pas des commerçants mais des intermédiaires en transaction immobilière et à ce titre notre métier et notre profession perçoit des honoraires selon un barème.



Celui-ci est libre chez nous. En moyenne nos négociateurs appliquent environ des honoraires de transaction de 5 % de la valeur du bien immobilier vendu. Sur ces honoraires générés, le négociateur immobilier perçoit sa part.
 
 
Les honoraires standards reversés au négociateur immobilier indépendant sont de 70 % environ dans la plupart des réseaux de mandataires immobiliers.


Le négociateur immobilier doit en outre verser chaque mois à l’agence environ 200 € par prélèvement en guise de cotisation pour ses annonces. C’est appelé dans le métier un « package » mensuel.
 
Dans beaucoup de réseaux, vous avez des frais fixes mensuels que vous vendiez ou non.
 
 
Le pourcentage que nous reversons à un agent commercial immobilier indépendant est de 70 %. Pourquoi ? Tout simplement parce que chez nous, il n'y a pas de cotisation mensuelle à payer. Même si vous percevez moins, vous n’avez rien à payer tous les mois.


En outre, tout est pris en charge : les panneaux, les cartes de visite, le logiciel, les annonces etc... Tous nos outils sont à votre disposition à titre gratuit. Et c'est toujours beaucoup plus que dans une agence classique traditionnelle avec l’inconvénient d’un patron sur le dos. 
 
 
Un agent commercial immobilier salarié dans une agence traditionnelle perçoit en général 35 % de reversement sur ses honoraires générés. 
 
 
Le portage salarial en immobilier
 

Le portage salarial est une branche de l'intérim. Si les prestataires ont des CDD et un salaire fixe dans le cadre d’un intérim traditionnel, vous bénéficierez d’un CDI mais pas de salaire fixe si vous avez le statut de portage salarial en immobilier. Vous vous constituez votre salaire en fonction des honoraires que vous générez, au même titre qu’un agent commercial, mais sans les inconvénients.

 
Des revenus sous forme de salaires
 
 

L'avantage d'avoir ce statut est que vous percevrez vos revenus sous forme de salaires c'est-à-dire un virement et une fiche de paie. 
 
 
Si vous souhaitez emprunter de l'argent à la banque pour vous loger, acheter une maison ou un appartement, il est plus simple d'avoir un statut de salarié que d’être un agent commercial indépendant, avec une comptabilité, un bilan, puisque les revenus sont fluctuants et que les banquiers n’aiment pas le risque.
 
 
En portage salarial immobilier vous avez simplement des fiches de paie classiques comme 94 % des français qui sont salariés. En outre, vous allez percevoir une indemnité de chômage en cas d’arrêt d’activité, peu importe la raison, à condition d’avoir vendu et donc cotisé à l’assurance chômage via vos honoraires générés qui sont transformés en salaires et sur lesquels une petite partie sert à cotiser au chômage.


 
 
freeacadre portage salarial immobilier
 

 
 
Quelles sont les charges en portage salarial immobilier ?
 
 
Qu’est-ce que doit payer le porté sur les honoraires générés pour pouvoir percevoir un salaire ? C’est une société de portage salarial qui établit la fiche de paie pour le compte de notre réseau immobilier Les Professionnels Immo.

Nous travaillons depuis 2008 en exclusivité avec la société de portage Freecadre Immobilier, basée à Nîmes.


Les charges sont à la fois les charges patronales et les charges du salarié lui-même. Elles équivalent à 50 % des honoraires générés HT puisque la TVA reste toujours … de la TVA !
 
 
A titre d’exemple, vous avez générés 10 000 € TTC d’honoraires. Le réseau Les Professionnels Immo vous doit 70 % soit 7 000 € TTC et va donc virer cette somme à la société de portage salarial qui va la transformer en salaire pour vous et vous le verser sans délai après déduction des cotisations à toutes les caisses du salarié (chômage, retraite, URSSAF etc..).

Les 70 % envoyés à la société de portage Freecadre Immobilier donc 7 000 € TTC soit 5 833,33 € HT. Les charges patronales et les charges salariales ayant déjà été déduites par leurs soins, vous allez recevoir environ : 2 916 € de salaire net en tant que salarié porté.


Vous cotisez bien mieux pour la retraite qu’un agent indépendant et vous avez la sécurité de l’emploi. L’indemnité de chômage est garantie en cas d’arrêt de travail.

 
 
 

 
Lissez vos salaires, ayez l’esprit serein
 

Vous avec également la possibilité de lisser vos salaires. Autrement dit, vous n'êtes pas obligé de percevoir la totalité de vos commissions payées sous forme de salaires sur les honoraires que vous avez générés en une seule fois. En immobilier, la vente n’est pas toujours régulière et jamais à jour fixe. Vous pouvez faire une vente ce mois-ci, en faire deux mois le prochain et zéro le mois suivant.


Vous pouvez donc décider de demander à la société de portage de vous verser un salaire fixe tous les mois. Si vous avez n'avez pas tout pris jusqu'à présent, vous pouvez vous verser par exemple 2000 € ou 2500 € de salaire à chaque fin de mois.

Cela vous fera un lissage, un filet de sécurité pour que vous ne dépensiez pas tout et vous travaillerez sereinement en ayant de la marge, de l’avance de trésorerie et donc de futurs salaires.


Sachant qu’il faut compter 3 mois entre un compromis de vente et la vente finale et donc votre salaire.

 
 
Comme l’agent commercial indépendant sans les risques
 

 
Un des inconvénients d'un agent commercial indépendant est qu'il peut être tenté de tout dépenser sans avoir rien mis de côté. Nous appelons cela « provisionner nos charges ». En décidant de ne pas tout percevoir, vous avez une marge de sécurité. En portage salarial, vous n'avez pas de mauvaises surprises puisque vous n’avez pas d’avance sur salaire à rembourser.


Cette pratique est courante auprès d’une agence immobilière traditionnelle. Les salariés classiques et même certains agents commerciaux peuvent perçoir des avances sur commissions. Or, c'est un piège puisque même si vous faites une vente, la commission générée servira uniquement à rembourser l'avance accordée par le directeur de l'agence…
 
 
Cette pratique n’est pas en vigueur chez nous. Nous ne vous mettrons pas de béquilles à nos commerciaux. Au contraire nos sommes là pour les libérer depuis 2005 !

C’est notre raison d’être :


libérer les négociateurs immobiliers des agences traditionnelles en leur permettant de travailler dans une structure souple qui a gommé tous les inconvénients de l’agence immobilière traditionnelle (patron, secteur, horaires, méthodes, directives, revenus, etc …)
 
 
 
En portage salarial, vous êtes payé sur ce que vous générez lors de vos ventes. Vous savez en permanence le montant de vos honoraires et donc de votre futur salaire quand vous faites une vente et même quand vous rentrez le mandat de vente.


Vous avez accès à un extranet sur le site de la société de portage salarial Freecadre Immobilier, notre partenaire depuis 2008, pour pouvoir vérifier en temps réel l’état de vos finances, donc il n’y a aucun risque.
 
 
L’agent commercial doit mettre de l’argent de côté pour payer ses charges une fois son bilan annuel sorti. Il sera mis à mal s’il a dépensé toute sa trésorerie pour plusieurs raisons ou s’il n’a pas mis de côté sa TVA.  En tant que salarié porté, vous n’aurez à gérer ni vos charges ni la TVA. Elles seront prises directement par la société de portage et vous percevez directement un salaire net.


C'est un gage de sécurité puisque vous savez où vous en êtes. Il n’y a ni piège, ni avance, ni rappel, ni rattrapage comme ça peut être le cas pour un négociateur salarié en agence traditionnelle ou un agent commercial. Nous faisons ce métier depuis 15 ans.


Nous avons vu des agents commerciaux avoir des rappels de charges de 15 000 € et 25 000 € alors qu’ils avaient tout dépensé toute leur trésorerie pour s’acheter une voiture.  Cette situation est catastrophique et inconcevable.


 
 
 
 


Quels sont les avantages du portage salarial par rapport à l’auto entrepreneur ?
 
 

Si un auto-entrepreneur n’a pas le droit de récupérer de charges, vous pouvez récupérer 30 % de charges par rapport à vos revenus bruts en tant que salarié porté. 

 
Cela équivaut à 15 % de votre salaire net. 
 
 
Vous avez le droit de demander le remboursement de tous vos frais kilométriques. Vos déplacements professionnels sont régis par un barème officiel chaque année. Si vous vous déplacez en voiture, il faut tenir un carnet de bord.


Vous devez absolument y noter tous vos déplacements dans ses moindres détails : le départ de votre domicile, le nom du client, son téléphone, son lieu d’habitation, l’heure éventuellement. En plus, inscrivez le kilométrage pour l’aller et le kilométrage pour le retour. 
 
 
Si vous avez un barème qui vous donne 50 centimes du km en fonction de la puissance fiscale de votre véhicule, vous pourriez récupérer ces frais via la société de portage salarial.
 
 
Comment ça marche ? Vous devez envoyer la totalité de vos charges, avec justificatifs à l’appui, auprès de notre société de portage. Ensuite, elle va vous les rembourser sous forme de virement. Les frais kilométriques et les frais de restaurant pourront être considérés comme des frais remboursables.


Par exemple si vous n’avez pas le temps de rentrer chez vous ou si vous avez invité un client (sauf le dimanche). En cas de contrôle, vous devrez montrer votre carnet de bord physique mais pas sur ordinateur. Vous en aurez un nouveau d'année en année à conserver 10 ans.


Dans le cas d’une vérification de comptabilité, c'est toujours les 3 dernières années, donc pensez à bien garder vos carnets bien au chaud.

 

Si vous souhaitez nous rejoindre comme mandataire immobilier et en savoir plus :

CLIQUEZ ICI

 


 
Conclusion sur l’agent commercial mandataire et le portage salarial en immobilier 
 
 


Vous n’avez pas de formation de démarrage obligatoire à effectuer, ni aucun diplôme requis pour travailler et devenir agent commercial immobilier. Vous nous contactez et vous démarrez rapidement. Nous nous chargeons des démarches pour votre démarrage et vous accompagnons durant toute notre collaboration. 
 

 
Deux statuts sont offerts : agent commercial et portage salarial.
Nous recrutons en permanence de nouveaux mandataires immobiliers sur la France entière.
Nous vous délivrons votre formation obligatoire de 14h en immobilier.
 
 


Si vous êtes en reconversion professionnelle, débutant ou encore retraité, mi-temps, temps partiel vous êtes le bienvenu.  Notre recrutement est continu. Nous nous chargeons des formalités, notamment de l’obtention de votre carte professionnelle de mandataire immobilier.


Nous vous conseillerons pour choisir le statut le plus adapté pour devenir commercial en immobilier indépendant : rassurez-vous c’est notre métier. Ne vous préoccupez pas des charges, du chômage, de la retraite. Nous vous accompagnons nos agents commerciaux indépendants en immobilier ainsi que nos commerciaux en portage salarial immobilier. Nous parlerons de votre pourcentage de commissions
 
 
 
Comment être connu comme négociateur immobilier ?
 
Google est le premier moteur de recherche sur la planète depuis plus de 20 ans. Google My Business (GMB) ce sont des fiches qui remplacent les pages jaunes et qui sont beaucoup plus efficaces. Vous pourrez vous créer vous-même une fiche Google My Business. Quand on tape “professionnel de l'immobilier sur telle ville”, vous apparaitrez. C’est important pour être trouvé.
 
 
 
Comment on cherche des biens immobilier à vendre ?
 


On commence avec votre réseau personnel. Toutes vos connaissances. C'est ce qu'il y a de plus simple.



Ensuite la pige nous permet de faire une veille sur ce qui est en vente et surtout d'appeler immédiatement un vendeur d'une maison ou d’un appartement qui l’a déjà sur le marché, mais qui ne l’a pas forcément bien fait et ne l’a pas encore vendu, en sachant qu’au final 60% des ventes se font grâce à l’intervention d‘un professionnel de l’immobilier.


L'objectif du rendez-vous téléphonique est uniquement de prendre un rendez-vous avec lui pour aller voir le bien. Au téléphone on n'est pas là pour vendre ses services. Le but d'un appel téléphonique est simplement de prendre un rendez-vous. 
 
 
 
Comment convaincre un particulier de faire affaire avec un professionnel de l'immobilier ? 
 
 
Nous avons une formation interne sur la pige et la prise de rendez-vous, quand vous nous rejoindrez. Vous serez également accompagné pour bien aborder la relation client et comment accrocher un vendeur sans l’importuner. Quand on le contacte au téléphone ou sur le terrain, lorsqu'ils veulent vendre leur bien seul etc…   


On vous formera sur les lois propres à l'immobilier, les appartements, les copropriétés, les maisons, l'urbanisme, les permis de construire, les déclarations préalables, les services de la publicité foncière (ex-bureau des hypothèques), les sociétés civiles immobilières...
 
 
Mais également sur les financements, les impôts en immobilier, les spécificités du bâtiment, les fosses septiques, la SAFER, les droits de préemption, les différents matériaux de construction, les toitures, les types de chauffages, les ventilations, les volets, les évacuations des eaux, nous avons des experts, donc rassurez-vous, vous êtes accompagnés avec LES PROFESSIONNELS IMMO !
 
 
 

Si vous souhaitez nous rejoindre comme mandataire immobilier et en savoir plus :

CLIQUEZ ICI

 

Nos outils informatiques pour l'immobilier


 
 
comment etre un grand agent immobilier